quel compresseur pour sablage

Quel compresseur pour sablage choisir en 2024 ?

Vous souhaitez savoir quel compresseur pour sablage vous devez utiliser ? Si c’est le cas vous êtes au bon endroit !

Quel débit d’air est nécessaire pour sabler ? quel est le meilleur compresseur pour faire du sablage ? Je répondrai a toutes les question dans ce guide complet.

Si vous recherchez, par exemple, une solution pour embellir votre façade ou rénover un sol ou un mur en béton, le sablage peut s’avérer être la solution idéale !

Lorsque vous entreprenez des travaux de ravalement, il est essentiel de choisir le compresseur approprié, doté de la puissance adéquate, pour réaliser un sablage efficace des surfaces.

Les différents compresseur pour sablage

Le compresseur pour sablage est un appareil composé de deux éléments : la sableuse et le compresseur. Il utilise différents systèmes de sablage tels que le système à piston, à palette, à moteur thermique ou à vis pour pulvériser le sable sur la surface à travailler.

Voici les caractéristiques des différents types de compresseurs :

  • Le compresseur à piston est idéal pour les nettoyages occasionnels et classiques. Il est abordable sur le marché et fonctionne de manière silencieuse. Cependant, il offre moins de fonctionnalités que les autres types de compresseurs.
  • Le compresseur à palettes est adapté à une utilisation plus fréquente et prolongée.. Il est plus efficace que le compresseur à piston, mais il peut être légèrement plus bruyant.
  • Le compresseur mobile à moteur thermique est conçu spécialement pour les professionnels et est utilisé sur les chantiers.
  • Le compresseur à vis est adapté à une utilisation industrielle et professionnelle. Il est recommandé pour les applications dans le domaine industriel.

Le top 3 des meilleurs compresseurs pour sabler

Quel compresseur pour sabler en fonction de l’usage ?

Sablage occasionnel

Pour un usage occasionnel, un compresseur à piston d’une puissance de 3 chevaux (CV) avec une cuve de 50 litres est recommandé. Un débit d’air de 23 mètres cubes par heure (m3/h) et une pression de 4 bars constituent des paramètres adéquats.

Sablage régulier

Si vous effectuez régulièrement du sablage, vous aurez besoin d’un compresseur avec une cuve de 100 à 150 litres. Les spécifications restent les mêmes qu’un usage occasionnel : un débit d’air de 23 m3/h, une pression de 4 bars et une puissance de 3 CV.

Sablage pour professionnels

Pour une utilisation professionnelle du sablage, un débit d’air de 40 m3/h est recommandé. La capacité de la cuve doit être de 200 à 4000 litres et la pression recommandée peut aller jusqu’à 8 bars. Un compresseur avec une puissance de 5,5 CV est également nécessaire.

compresseur pour sablage pas cher

Puissance et types de travaux

Sabler une façade

Pour le sablage d’une façade, une sableuse pneumatique mobile à pression ou surpression est idéale. Vous aurez besoin d’un compresseur d’air capable de fournir une pression de service allant jusqu’à 12 bars. Certains modèles professionnels ont une capacité de contenance allant jusqu’à 2 litres.

Sabler une poutre

Pour le décapage à nu d’une poutre, un compresseur de chantier mobile avec une pression recommandée de 7 bars et un débit d’air de 7 m3/minute est recommandé. Vous aurez également besoin d’une sableuse professionnelle pour accompagner ce compresseur.

Sabler pour restaurer un véhicule

Pour effectuer le sablage du châssis d’un véhicule ou réaliser le microbillage de certaines pièces mécaniques, il est nécessaire d’avoir un débit d’air d’au moins 20 mètres cubes par heure (m3/h) et une pression maximale de 10 bars. et une pression maximale de 10 bars.. Choisissez un compresseur avec une cuve de 200 à 300 litres.

C’est quoi le sablage ?

Le sablage est une méthode unique qui implique le mélange d’un produit abrasif avec de l’eau pour le nettoyage efficace d’une surface. Ce mélange est ensuite soumis à une pression élevée et projeté sur la zone à traiter.

Outre son utilisation pour le nettoyage de diverses surfaces, motos, voitures, le sablage offre la possibilité d’effectuer différentes opérations, telles que le ravalement de façade, le dépolissage du verre, le décapage de poutres apparentes, de peinture ou de rouille. Il permet également la création d’effets décoratifs sur le bois ou le béton, ainsi que la gravure de marbre.

Les abrasifs les plus fréquemment utilisés dans le sablage sont le sable olivine et le gravier. Le sable de quartz a récemment été interdit pour les travaux de ravalement de façade en raison de ses effets néfastes sur la santé.

Le top 3 des meilleures sableuse

Exigences essentielles pour le sablage : puissance, capacité et débit d’air

Pour effectuer un sablage efficace, il est impératif d’avoir une puissance considérable, ainsi qu’un moteur robuste pour le compresseur de sablage.

La capacité minimale des cuves doit être d’au moins 100 litres pour répondre aux besoins.

La pression idéale doit se situer dans une plage de 6 à 8 bars.

Pour des travaux de sablage, un débit d’air d’au moins 400 litres par minute est nécessaire. Un confort d’utilisation optimal est atteint à partir de 800 l/mn.

Sablage avec un compresseur: la méthode

  • Joignez les éléments ensemble.
  • Remplissez la cuve du produit abrasif.
  • Branchez l’appareil et laissez le produit chauffer.
  • Pendant que l’abrasif se réchauffe, assurez-vous de porter des protections pour le visage et les mains.
  • Maintenant, utilisez la buse pour projeter le sable en pressant la poignée.
  • Testez la distance de pulvérisation avant de travailler sur la zone cible, en vous approchant progressivement.
  • Pour éviter les marques inesthétiques, effectuez le sablage en mouvements circulaires.
  • Soyez prudent lorsque vous travaillez sur des supports fragiles comme le verre, en maintenant une bonne distance.

Dans quelle situation est il possible d’utiliser un compresseur de sablage ?

La sableuse, également connue sous le nom de compresseur de sablage, propulse du sable à haute pression sur une surface dans le but de la nettoyer. Ses applications incluent :

  • Rénovation de façades
  • Décapage de poutres apparentes
  • Polissage de verre
  • Élimination de la rouille, de la peinture, etc.
  • Gravure sur marbre
  • Création d’effets décoratifs sur béton ou bois
  • Décapage de motos ou voitures.

Quels sont les équipements de protections a utiliser pour sabler ?


Lorsque vous effectuez un sablage, il est essentiel de porter des équipements de protection appropriés pour assurer votre sécurité. Voici les équipements de protection couramment utilisés pour le sablage :

  • Lunettes de protection : Elles protègent vos yeux des particules de sable, de la poussière et des débris volants. Choisissez des lunettes de protection qui offrent une couverture complète autour des yeux.
  • Masque respiratoire : Il est important de protéger vos voies respiratoires contre la poussière de sable. Utilisez un masque respiratoire approprié, comme un masque à particules de haute efficacité (P3), capable de filtrer les fines particules.
  • Casque de sécurité : Portez un casque de sécurité pour protéger votre tête contre les impacts éventuels de matériaux projetés ou de chutes d’objets.
  • Combinaison de protection : Enfilez une combinaison de protection ou une salopette spécialement conçue pour le sablage. Elle doit être résistante aux abrasions et couvrir tout votre corps pour éviter le contact direct avec le sable.
  • Gants de protection : Utilisez des gants épais et résistants pour protéger vos mains contre les abrasions et les coupures.
  • Bottes de sécurité : Portez des bottes de sécurité robustes avec embout renforcé pour protéger vos pieds contre les éventuels impacts ou les chutes d’objets.
  • Protection auditive : Le sablage peut générer un niveau sonore élevé. Utilisez des bouchons d’oreilles ou des casques antibruit pour protéger votre ouïe.

Il est important de choisir des équipements de protection de haute qualité et de les porter correctement pendant toute la durée du sablage. Assurez-vous également de suivre les consignes de sécurité spécifiques fournies par le fabricant de l’équipement de sablage et de respecter les procédures de sécurité appropriées pour votre projet.

Quel est le coût d’un compresseur pour une cabine de sablage ?

Le prix d’achat d’un compresseur de sablage varie en fonction de ses caractéristiques telles que la taille du réservoir, la puissance du moteur, la pression et le débit de la pompe. Il est possible d’acquérir un compresseur de sablage indépendamment de la cabine de sablage..

Les compresseurs d’entrée de gamme sont généralement disponibles autour de 200 €. Cependant, pour des compresseurs professionnels de haute qualité, il faudra prévoir un budget considérable. En effet, le prix de ces compresseurs haut de gamme peut atteindre jusqu’à 7 500 €. Si vous n’avez besoin du compresseur que pour une utilisation occasionnelle, il est possible de le louer. Le coût de location d’un compresseur varie généralement de 70 € à 200 € par jour.

Pour conclure

Vous savez désormais quel compresseur pour sablage choisir ! Ce guide vous permettra de faire le bon choix.

Je vous recommande de faire particulièrement attention en utilisant la sableuse et surtout pensez bien a porter les différents équipements de protections.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas a nous envoyer un message.

A lire également